Chirurgie mammaire : augmentation mammaire

Avantages des prothèses mammaires

  • Retrouver votre féminité.
  • Bénéficie psychologique.
  • Plusieurs voies d’entrées possibles.
  • Coût accessible à l’étranger : 2 000 €.

 

augmentation mammaire
Qu’est ce que l’augmentation mammaire ?

augmentation mammaireL’augmentation mammaire est une des interventions les plus pratiquées en chirurgie esthétique. Elle consiste à insérer une prothèse mammaire qui va apporter du volume à la poitrine et redonner ainsi plus de féminité à la silhouette.

Qui est concerné ?
Toutes les femmes qui ne sont pas satisfaites de la taille et de l’aspect de leurs seins le plus souvent à cause d’un défaut de développement au moment de la puberté (hypertrophie mammaire ou asymétrie), d’une perte de poids importante lors d’un régime ou lors d’un allaitement pendant une grossesse (involutions mammaires) ou tout simplement à cause des effets du temps.

L’âge minimum pour la pose d’implants mammaires est l’âge correspondant au moment où le développement et la morphologie du corps sont établis, c’est-à-dire à la fin de la puberté, mais la maturité psychique est également un facteur primordial pris en compte par les praticiens dans leur prise de décision d’opérer ou non.

Comment se déroule l’augmentation mammaire ?

Cela dépend de la voie d’insertion de la prothèse qui s’effectue par une incision soit au niveau de l’aisselle, soit de l’aréole soit dans le sillon sous le sein.
Les cicatrices tendent à être de plus en plus discrètes au fil du temps après l’intervention.

Un implant mammaire se place soit sous la glande (position rétro-glandulaire), soit sous le muscle grand pectoral (position rétro-pectorale), jamais dans la glande mammaire elle-même ce qui n’entraine donc aucune conséquence sur son fonctionnement (grossesse), ni sur sa surveillance (palpation, mammographie, échographie).

Les douleurs seront plus importantes dans le cas d’un positionnement de la prothèse derrière le muscle grand pectoral (position retro-pectorale). C’est pourquoi des médicaments antidouleur spécifiques et puissants sont alors prescrits.

Les chirurgiens esthétiques aborderont les avantages et les inconvénients de chacune de ces techniques de l’augmentation mammaire et justifieront leur choix en tenant compte des désidératas et des contraintes physiologiques de chaque patiente.

Qu’est ce qu’une prothèse ou un implant mammaire ?

C’est un matériau « biocompatible » c’est-à-dire qui n’est pas rejeté par le corps humain.

Contenant
C’est une poche dont l’enveloppe est en élastomère de silicone qui peut avoir soit une surface lisse soit une surface rugueuse dite « texturée », cette dernière limiterait selon les récentes publications scientifiques la formation de « coques péri prothétique ».

Contenu
Les implants mammaires peuvent être remplis soit de sérum physiologique (eau + sel), soit de gel de silicone haute cohésion empêchant le gel de s’écouler si la prothèse est percée. Ces derniers de plus en plus utilisés apportent les meilleurs résultats esthétiques, de confort et de longévité.

Durée de vie
Les prothèses mammaires s’usent avec le temps et doivent être changées sauf problème plus précoce.
Pour les prothèses mammaires renfermant du sérum physiologique : avant à 10 ans
Pour les implants mammaires contenant du gel de silicone : à la fin de la période de validité de la prothèse entre 10 et 15 ans.

Forme
Les prothèses mammaires peuvent être de forme « rondes » ou de forme dites « anatomiques ».

Augmentation mammaire
Les prothèses mammaires anatomiques ont l’avantage de donner un aspect moins bombé sur la partie supérieure du sein.
Les chirurgiens esthétiques sont les personnes les plus compétentes pour vous conseiller sur le type d’implant mammaire le mieux adapté à vos souhaits tout en tenant compte de votre spécificité morphologique.

Quelles sont les prothèses utilisées par nos partenaires chirurgiens en Tunisie et au Maroc ?

Comme en Europe, seuls les implants mammaires remplis de sérum physiologique et remplis de gel de silicone haute cohésion sont autorisés. L’utilisation des autres types d’implants mammaires (Hydrogel, huile de soja …) est proscrite. Les principaux fabricants des prothèses mammaires sont basés en France et en Europe. Les chirurgiens plasticiens partenaires d’Ypsée utilisent exclusivement des prothèses mammaires Silimed (brésilienne), Eurosilicone (française) ou Mentor (Américaine). L’identification de ces prothèses mammaires est assurée par la carte d’implant remis à chaque patient après intervention.

Depuis 2007, aucune personne opérée par les chirurgiens partenaires d’Ypsée n’est concernée par le risque de rupture lié aux prothèses PIP.

Risques de complications et effets indésirables de l'augmentation mammaire

Les chirurgiens esthétiques vous informeront de tous les risques de complications et les effets indésirables pouvant survenir même les plus improbables au moment de vos échanges mais également lors de la remise du contrat appelé « consentement mutuel éclairé » qui reprend toutes les informations à savoir sur l’intervention d’augmentation mammaire.
Pour un début d’information la littérature médicale évoque les éventuelles complications suivantes (outre celles liées à l’anesthésie) :

Précoces (quasi immédiates après l’augmentation mammaire)

  • déplacement de l’implant,
  • hématome,
  • modification de la sensibilité du sein et/ou de l’aréole.

Secondaires (moyen ou long terme après l’augmentation mammaire)

  • Infection,
  • formation de coques péri prothétique,
  • rupture des prothèses pré-remplis de gel de silicone par traumatisme brutal,
  • Dégonflement pour les implants gonflables au sérum physiologique.

La chirurgie de l’augmentation mammaire a fait des progrès déterminants ces dernières années notamment grâce aux implants mammaires de dernière génération. Au total, il ne faut pas surévaluer les risques, mais simplement prendre conscience qu’une intervention chirurgicale, même apparemment simple, comporte toujours une petite part d’aléas.

Le recours à un chirurgien plasticien qualifié vous assure que celui-ci a la formation et la compétence requises pour savoir éviter ces complications, où les traiter efficacement le cas échéant.

Type d’anesthésie et durée hospitalisation pour l'augmentation mammaire

L’augmentation mammaire par pose de prothèses mammaires se déroule sous anesthésie générale et dure environ 1h. Dans le but d’assurer la meilleure surveillance post opératoire possible et limiter ainsi les complications et effets indésirables, il est recommandé de passer deux nuits en clinique.

Suites opératoires de l'augmentation mammaire

Présence d’œdème qui donne une apparence très gonflée aux seins au début et qui disparaitra après quelques semaines en même temps que la tension de la peau et des muscles va en diminuant.

Suites post-opératoires de l'augmentation mammaire
Dans le pays où a lieu l’intervention :
Il est bien sûr assuré pendant le séjour en clinique par le chirurgien et les équipes médicales qui surveillent à tout moment d’éventuelles complications , mais également par plusieurs visites de contrôle durant la période de convalescence exigée par le chirurgien qui se déroule à l’hôtel (environ 7 jours).
Lors du retour dans votre pays :
Lors de la première semaine, le chirurgien reste si besoin en contact étroit par téléphone, mail ou webcam et collabore avec votre généraliste et/ou gynécologue pour s’assurer que tout se déroule normalement.

Retour conseillé à une vie sociale normale : généralement 10 jours après l’intervention de l’augmentation mammaire. Au bout de 3 mois un contrôle du chirurgien valide si les premiers résultats de l’augmentation mammaire sont satisfaisants. S’il s’avère que ce n’est pas le cas, il vous informera des éventuelles retouches à envisager ou s’il est encore nécessaire d’attendre. Le résultat définitif d’augmentation mammaire ne peut être jugé que 8 mois à 12 mois après l’intervention.
Imperfections de résultats nécessitant un traitement complémentaire (retouche) :
- évolution anormale de la cicatrice (épaississement ou rétraction)
– déplacement progressif de la prothèse.
– un rétrécissement de l’orifice du conduit auditif.
– une perception des fils profonds.

Photos avant / après : augmentation mammaire par prothèses

Témoignage vidéo : augmentation mammaire au Maroc

Voir tous les témoignages de chirurgie esthétique>>>

Prix augmentation mammaire par prothèses

Type de traitement Prix Tunisie et Maroc*
Tarif en France**
Chirurgie mammaire
2000 €
3800 €

* à partir de et sous réserve d’acceptation du devis après la consultation. Prix excluant le prix du billet et du séjour à l’hôtel.
**Prix moyens constatés en France.

Gratuit et sans engagement